Qualidoc, label de chirurgiens ophtalmologues
 Qualidoc, label de chirurgiens ophtalmologues
 Qualidoc, label de chirurgiens ophtalmologues  Qualidoc, label de chirurgiens ophtalmologues

Comment soigner les yeux larmoyants (épiphora) ?

Partager cet article

Le larmoiement est un processus naturel et nécessaire qui permet de protéger les yeux et de maintenir leur hydratation de façon constante. Les larmes sont produites par les glandes lacrymales, qui lubrifient et nettoient les yeux. Cela aide à prévenir les irritations et les infections.

Cependant, un larmoiement excessif peut être un symptôme de diverses maladies oculaires. Passons en revue les principaux facteurs et traitements associés à ce phénomène.

Quelles sont les principales causes du larmoiement ?

De nombreux facteurs peuvent expliquer un larmoiement des yeux. Ces derniers n’entraînent généralement pas de conséquences néfastes pour l’individu, tant qu’ils ne durent pas dans le temps. Parmi les principaux facteurs causant un larmoiement des yeux bénin, nous pouvons notamment citer :

  • Les facteurs physiques : certaines activités telles que le travail sur écran, la lecture prolongée, le port de lentilles ou la conduite peuvent entraîner un larmoiement excessif.
  • Les facteurs environnementaux : le vent, la poussière, la fumée, la pollution et les changements de température peuvent irriter les yeux.
  • Les émotions : le stress, la tristesse, la colère et d’autres émotions intenses peuvent agir sur la production de larmes.
    Les anomalies des paupières et des voies lacrymales.

Ce type de larmoiements reste malgré tout ponctuel, et un prolongement des symptômes révèle généralement une cause médicale à traiter.

Certaines pathologies telles que les allergies, l’irritation oculaire, les infections oculaires, les maladies des glandes lacrymales, la conjonctivite, le syndrome de l’œil sec et les tumeurs vont entraîner un larmoiement excessif, généralement accompagné d’une gêne voire d’une douleur importante. Dans ce cas de figure, il est primordial de consulter un médecin ophtalmologiste pour établir la cause exacte du larmoiement des yeux et recevoir un traitement adéquat.

Comment traiter le larmoiement des yeux ?

Dans de nombreux cas, le larmoiement va guérir de façon spontanée, mais certaines pathologies vont nécessiter un traitement médicamenteux :

  • Des antihistaminiques vont être prescrits pour soulager les symptômes d’allergies oculaires.
  • Des gouttes oculaires lubrifiantes ou anti-inflammatoires peuvent également être utilisées, respectivement contre le syndrome de l’œil sec et l’inflammation oculaire (kératite, conjonctivite…)

Une intervention chirurgicale peut également être nécessaire dans certaines situations :

  • afin de corriger une anomalie de la glande lacrymale ou une obstruction des voies lacrymales
  • afin de retirer un corps étranger.
  • pour établir une communication entre les voies lacrymales et les cavités nasales et simplifier l’écoulement (dacryocystorhinostomie ou DCR)
    afin de corriger une anomalie des paupières

Le larmoiement peut également concerner les enfants et les tout-petits, et n’est pas à prendre à la légère car il peut entraîner des conséquences irréversibles s’il n’est pas traité à temps.

Vous souhaitez programmer une intervention ou obtenir davantage d’informations ? Nous vous invitons à utiliser notre formulaire de contact dédié ou à nous contacter au 04 28 29 17 17 ou 04 28 29 29 17.

Plus d'article

PRENDRE RENDEZ-VOUS SUR doctolib

Pour une prise de RDV rapide, rendez-vous directement sur Doctolib en cliquant sur votre ville