Qualidoc, label de chirurgiens ophtalmologues
 Qualidoc, label de chirurgiens ophtalmologues
 Qualidoc, label de chirurgiens ophtalmologues  Qualidoc, label de chirurgiens ophtalmologues

CHIRURGIE ESTHÉTIQUE DES PAUPIERES ET DU REGARD

Du fait des changements tissulaires survenant avec le temps, l’aspect des paupières peut se modifier progressivement, jusqu’à devenir invalidant.

La principale source de gêne esthétique est l’apparition d’un excès cutané au niveau des paupières supérieures (dermatochalasis) ou inférieures. Cet excès cutané peut vous donner l’impression d’avoir un regard fatigué et vieillit, voir même causer une gêne visuelle.

Une hernie de la graisse orbitaire peut parfois être associé à cet excès cutané (poches graisseuses palpébrales), responsable d’une tuméfaction proéminente au niveau de la paupière supérieure ou inférieure.

Ces anomalies des tissus peuvent être corrigées grâce à des solutions chirurgicales. Il s’agit des chirurgies de blépharoplastie supérieure et/ou blépharoplastie inférieure. Elles consistent à réséquer l’excès de peau et/ou de graisse au niveau des paupières.
La blépharoplastie inférieure a la particularité de pouvoir être réalisée par voie postérieure (conjonctivale) en cas d’excès adipeux isolé. Cela permet de n’avoir aucune cicatrice cutanée visible.

Ces chirurgies sont réalisées en ambulatoire sous anesthésie locale potentialisée par une sédation.
En cas de chirurgie simultanée des 4 paupières, il est possible de bénéficier d’une anesthésie générale.

Ces disgrâces esthétiques des paupières sont souvent aggravées par la présence de rides marquées dans la région péri-oculaire (rides de la patte d’oie, ride du lion, rides frontales).

Dans ces cas-là, il devient alors intéressant d’associer aux traitements chirurgicaux, l’utilisation de toxine botulinique qui sert à relâcher les contractions des muscles peauciers péri-oculaires et ainsi lisser les rides qui en résultent. La toxine botulique peut également être utilisée isolément, en dehors d’une prise en charge chirurgicale.

Les injections de toxine botulique sont réalisées directement au centre et ne nécessitent pas d’anesthésie particulière, le geste étant rapide et quasiment indolore. Le délai d’action de la toxine est de quelques jours et la durée d’action d’environ 3 à 6 mois selon les patients.

Les injections d’acide hyaluronique et des autres produits de comblement (fillers) peuvent elles aussi être utilisées seules ou en combinaison avec la chirurgie, dans le but de restaurer du volume dans la région périorbitaire pour adoucir et rajeunir le regard.

PRENDRE RENDEZ-VOUS SUR doctolib

Pour une prise de RDV rapide, rendez-vous directement sur Doctolib en cliquant sur votre ville