Qualidoc, label de chirurgiens ophtalmologues
 Qualidoc, label de chirurgiens ophtalmologues
 Qualidoc, label de chirurgiens ophtalmologues  Qualidoc, label de chirurgiens ophtalmologues

Le kératocône est-il grave?

Partager cet article

 

Le kératocône est une déformation de la cornée, partie transparente en avant de l’œil, qui perd sa forme sphérique normale et s’amincit pour prendre une forme de cône. Cette maladie apparaît généralement dans l’adolescence et entraine une diminution de la vision du fait d’un important astigmatisme irrégulier.

 

Surface cornéenne normale (A) et avec kératocône (B)
©Rev Med Suisse 2014; volume 10. 1263-1265

 

Les effets du Kératocône varient selon les individus. La baisse de la vision, avec une sensation de brouillard, de déformation et de photophobie (gêne importante à l’exposition à la lumière) sont les principaux symptômes.

 

Evolue-t-il le kératocône?

 

Dans la majorité des cas les deux yeux sont atteints. Classiquement, la maladie débute à la puberté. On assiste le plus souvent à une progression de l’astigmatisme mais celle-ci ne se fait pas d’un seul tenant : le cône peut rester stationnaire, évoluer rapidement sur trois à cinq ans et s’arrêter ou au contraire, progresser régulièrement pendant une longue période.

Au terme de l’examen, le kératocône peut être classé selon son degré:

 

  – Kératocône du premier degré caractérisé par un astigmatisme oblique avec une asymétrie perceptible au kératométrie,

 

  – kératocône du second degré : l’astigmatisme est plus marqué, l’asymétrie est plus manifeste et au biomicroscopie, on note l’amincissement de la cornée qui est restée transparente,

 

  – kératocône du troisième degré : toute mesure, même approximative, est impossible et l’amincissement cornéen est marqué,

 

  – kératocône du quatrième degré : il comporte en plus des signes précédents la présence d’opacités cornéennes linéaires.

 

Comment soigner le kératocône?

 

– Ne pas frottez les yeux.

 

–  Le traitement du kératocône passe par un stade optique de correction par lunettes et par lentilles de contact spécifiques

 

– avant un stade chirurgical: Cross-Linking, Pose des anneaux intracornnéens et Greffe de cornée. Le choix dépend de la sévérité de la maladie et des impératifs visuels.

 

La topographie cornéenne permet de dépister les formes débutantes et de bien suivre l’évolution de cette pathologie. Il est important de se faire suivre régulièrement par son médecin ophtalmologue afin d’anticiper au mieux toute évolution de la maladie.

 

Un suivi régulier tous les 6 à 12 mois est nécessaire.

 

A Lyon 9, la Clinique ophtalmologique de la Vue dispose de l’équipement nécessaire, à la pointe de technologie (PENTACAME, ACE, laser Avedro KXL II pour le Cross-Linking, le laser femtoseconde ZIEMER Z6 pour la pose des anneaux intra cornéens)

 

A la Clinique de la vue de Lyon des Experts spécialisés, chirurgiens ophtalmo, vous proposant un diagnostic et une prise en charge totale du Kératocône.

 

Pour plus d’information, n »hésitez pas de contacter la Clinique ophtalmologique de la vue.

Plus d'article

PRENDRE RENDEZ-VOUS SUR doctolib

Pour une prise de RDV rapide, rendez-vous directement sur Doctolib en cliquant sur votre ville